L' oreille

L' oreille

L'oreille est divisée en trois parties : 

  • L'oreille externe ( auris externa) , constituée du pavillon et du conduit auditif externe. Cette partie , qui est plus couramment appelée « oreille» , sert à conduire le son jusqu'à l'oreille moyenne.
  • L'oreille moyenne ( media auris ) contient les trois plus petits os du corps humain, les osselets (marteau, enclume et étrier). Ils font le lien entre le tympan et l’oreille interne. Le tympan et les osselets convertissent le son en énergie mécanique. Leur interaction amplifie les vibrations sonores pour les amener jusqu’à l’oreille interne.
  • L'oreille interne ( auris interna ) comprend d’une part, les organes de l’audition constitués de la cochlée, et d’autre part, l’organe de l’équilibre. Elle a pour rôle de régir en partie l’équilibre et de transformer la pression vibratoire en impulsions nerveuses .
L'oreille externe

L'oreille externe

L’oreille externe comprend la partie cartilagineuse de l’oreille (le pavillon) et le conduit auditif. L’oreille externe fonctionne comme un cornet qui capte les ondes sonores et les conduit jusqu’au tympan. Le conduit auditif se termine par le tympan qui constitue la limite avec l’oreille moyenne.

L'oreille moyenne

L'oreille moyenne

L’oreille moyenne est une cavité remplie d’air dont la pression est réglée par la trompe d’Eustache qui est reliée au nez et au pharynx. Dans l’oreille moyenne se trouvent trois osselets appelés marteau, enclume et étrier. Ces osselets constituent un mécanisme de leviers qui reçoit les vibrations du tympan et les transmet à l’oreille interne qui traite le son.

L'oreille interne

L'oreille interne

L’oreille interne est une structure osseuse remplie de liquide ayant la forme d’un limaçon. La partie située entre l’oreille moyenne et l’oreille interne est appelée la fenêtre ovale.

Le fonctionnement de l'audition

Le fonctionnement de l'audition

L’oreille externe, le conduit auditif et l’oreille moyenne captent et amplifient les ondes sonores provoquant la vibration du tympan. Les vibrations mécaniques du tympan sont transmises par le marteau et l’enclume à l’étrier qui se déplace tel un „piston“ dans la fenêtre ovale. De cette façon, les vibrations sont transmises aux liquides de l’oreille interne.